Divers

L’année 2020

Bon, c’est pas trop dans mes habitudes de faire ça mais 2020 a été tellement wtf qu’on est plus à ça près ! Alors c’est parti pour un petit bilan de l’année 2020 !

J’ai commencé l’année malade (pas le covid mais une bonne vieille gastro). Donc pas de fête pour le Nouvel An mais un tête à tête avec V. et des films sur Netflix. En mars, on s’est pacsé et on est parti à Porto avant que le Covid ne mette notre vie en pause. Le confinement, je ne l’ai pas trop mal vécu à vrai dire. J’en ai profité pour lire, jouer aux jeux-vidéos et travailler aussi un peu. En mai, je suis retournée au boulot comme beaucoup de monde. Je ne voulais pas prendre les transports en commun donc j’allais au boulot à pieds. Cela me faisait faire de l’exercice physique et puis, après le confinement, je prenais l’air c’était agréable (sauf pour mes allergies).

Durant l’été, on a pu se réunir en famille tout en étant vigilant. On a pu aussi enterrer un être cher et passer ce moment ensemble. J’ai une grosse pensée pour les gens qui ont perdu un proche pendant le confinement et qui n’ont pas pu les enterrer. Un deuil n’est jamais facile et cette année, je crois que c’est encore plus difficile. Et puis en septembre, gros bouleversement dans notre vie : V. a trouvé du travail en région parisienne ! On a deux mois pour changer de vie alors hop hop hop ! On se met à chercher un appart’ et on découvre l’enfer de la recherche d’appart’ en région parisienne. Après plus de 100 appels et quelques visites en visio, on trouve notre bonheur à Nanterre ! Nous étions censés découvrir notre nouveau chez nous le 15 novembre avant d’emménager mais le confinement a encore frappé ! On s’est retrouvé coincé et on a donc dû attendre de déménager pour découvrir notre nouveau chez nous. C’était une période très stressante et très excitante aussi. Nous étions aux portes d’un nouveau départ et d’une nouvelle aventure : Nanterre nous voilà !

Ce changement de vie m’a obligée à quitter mon travail. Et c’était très particulier de finir mon contrat en étant confiné. J’ai l’impression d’avoir laissé derrière moi quelque chose d’inachevé, notamment car je n’ai pas pu former la personne qui me remplacera. J’aime mon travail même si je m’en plains beaucoup et souvent. C’est difficile de partir sans aucune passation.

Cette fin d’année est un peu mi-figue mi-raisin. Nous devions faire Noël à Toulouse dans la famille de V. mais les conditions font que nous restons dans notre nouveau chez nous. Pareil, nous devions faire Nouvel An dans un gîte avec une bonne partie de nos amis et nous avons dû annuler pour des raisons financières (eh oui, le déménagement ça coûte) et parce qu’avec le Covid ça ne nous semblait pas raisonnable.

2020 se finit sur un petit miracle : j’ai déjà retrouver du travail en région parisienne ! Je reprends le 4 janvier alors que je m’étais préparée à passer quelques mois au chômage vu le contexte économique. 2021 s’annonce sur des auspices plutôt au beau fixe. Maintenant, il faut espérer que la pandémie se calme et qu’on puisse de nouveau voir la famille, les amis et les gens qui nous sont chers sans devoir faire attention à tous nos faits et gestes.

En 2021, je vais essayer de relancer ce blog en publiant plus régulièrement. Je dis ça chaque année je crois mais on va essayer, c’est l’objectif de 2021 !

Alors, avec un peu d’avance, je vous souhaite à tous une bonne année et on croise les doigts pour qu’elle soit moins what the fuck que 2020 !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :