Ibiza.

Me voilà de retour d’Ibiza, le soleil, la plage, les boîtes, les balades, le manque de sommeil bref, des vacances entre filles comme on les aime. Et oui, nous sommes partis entre filles à la conquête de cette île réputée pour ses boîtes mais qui cache bien des secrets.

Nous sommes partis de Valence en fin de matinée car aller jusqu’à Ibiza ne prend que 25 minutes en avion. Arrivées sur place, on se dirige vers un bus pour rejoindre Es Canar, ville dans laquelle nous avons loué un appart pour quelques jours de détente bien mérités après cette longue période d’examen. Es Canar se trouve un peu en marge du Ibiza bling bling festif boîte mais offre de ce fait, une autre vision de cette destination. C’est ici aussi que l’on trouve le célèbre Hippie Market où nous sommes d’ailleurs allées faire un tour le jour de notre arrivée. Il est vrai qu’Es Canar est une destination sur l’île qui s’adresse plus aux familles et qui regroupent une grande communauté hippie que l’on a eu le plaisir de rencontrer en particulier près de la Playa Martina. Lors de cette première journée, nous rejoignons Tatiana et son amie Hélène arrivées la veille et partons, comme je l’ai dit, à la découverte du Hippie Market où nous achetons quelques petites choses bien sympathiques dont une couronne de fleurs à mettre dans les cheveux qui sera notre accessoire n°1 du voyage. Ensuite, première baignade sur la plage d’Es Canar, eau turquoise et transparente au rendez-vous, un vrai plaisir. Il faut ensuite rentrer et faire les courses parce que bon, la nourriture ne tombe malheureusement pas du ciel. On se fait une salade toute ensemble et on discute de tout et de rien avant d’aller se coucher histoire de péter le feu pour le lendemain. Mais avant cela, nous nous rendons dans un bar lounge autour d’une piscine afin de déguster un cocktail durant un happy hour.

 

 

 

Et c’est parti pour notre 2ème journée sur place ! Flo’ débarque et maintenant toutes réunies, direction Formentera, une île en face d’Ibiza. On part vers 10h et c’est parti pour une traversée d’1h30 où on prend des photos, on rigole, on s’endort aussi un peu et puis, on a la chance de prendre une photo dans la cabine du capitaine (et oui, on est bien vu par l’équipage 😉 ). Arrivées à Formentera, on va tout de suite louer des scooters et c’est parti on prend la route sans vraiment savoir où on va. On arrive sur l’une des plus belles plages de l’île mais aussi l’une des plus touristiques, en témoigne le grand nombre de parasols : la Cala Saona. On a mangé face à la mer (pardon pour cette référence musicale plus que douteuse) et ensuite, on est reparti pour aller se balader sur d’autres plages mais cette fois à pieds. On a tout de même été capable de se perdre mais on a fini par se retrouver et aller se baigner. Et pourtant, il est temps de rentrer, le bateau n’attend pas. Arrivées à Es Canar, on se pose une nouvelle fois dans le bar lounge et profitons de la piscine tout en buvant un verre et mangeant du pain à l’ail (merci Marine !). Ensuite, nous rentrons et allons faire les courses pour faire la fête le soir même. On mange une salade maison à notre façon et c’est parti pour une soirée fail mais bon, on aura bien rigolé quand même et rencontré 3 allemands saouls.

 

 

 

 

 

Et encore une belle journée qui commence, au programme : plage, glandouille et soirée au Pacha. Que demande le peuple ? Un super programme. On décide d’aller voir la playa Martina et de s’y baigner. C’était vraiment sympa mais se baigner dans une eau claire où on voit les poissons quand on est en compagnie de personne ayant peur des poissons, c’est une situation plutôt cocasse. Flo en a même adopté un, Isidore. Bronzette, soleil, glace, pizza, bref une journée vraiment sympa et un peu larve. On finit par se préparer et aller acheter nos places pour aller au Pacha le soir même. On se prépare des botellon et on va manger dans un restaurant où l’on peut aussi assister à la débandade de l’Espagne lors de son match contre la Hollande. Et après c’est parti pour une soirée qu’on est pas prête d’oublier c’est moi qui vous le dit ! Tout d’abord, il est bon de savoir que les discobus ne passent que du 1ER JUILLET AU 31 AOÛT et non à partir du 1er juin comme vous pouvez le voir sur certains sites internet. Donc nous avons du prendre un taxi (60€ aller/retour, heureusement qu’on était plusieurs pour partager). Nous avons rencontré en attendant ces discobus imaginaires, deux loustics de Lomme (et oui, franchement le monde est minuscule n’est-ce pas ?) qui ne nous ont pas lâché de la soirée malheureusement pour nous. Nous arrivons donc au Pacha, reconnaissable grâce à son diplodocus (et non son éléphant ou sa girafe n’est-ce pas Elodie ?). Et c’est parti pour une soirée de folie, avec un tour en carré VIP (je n’ai pas pu m’y joindre car je suis rentrée plus tôt mais de ce que j’ai entendu et vu quand tout le monde est rentré à l’appart’ ça avait l’air énorme).

 

 

 

Mais voilà tout a une fin et ce voyage aussi alors nous devons rendre l’appartement à 13h (au lieu de 11h, heureusement pour notre maîtresse Tati qui a eu quelques difficultés à se lever après cette soirée). Avec Marine, puisque nous n’avons pas dormi, nous allons chercher petits pains/croissants pour tout le monde. Après un bon petit déj’ et le rangement de l’appart, on s’en va direction Ibiza à proprement parler pour passer le temps avant de devoir reprendre l’avion direction Valence. On se ballade et on découvre pourquoi personne n’attaque jamais une ville à flanc de colline : tu meurs avant même d’être arrivé en haut. Mais voilà, il est temps de repartir pour de nouvelles aventures à Valence. En tout cas, on s’est donné rendez-vous dans 10 ans à Ibiza, alors les filles on commence à économiser dès maintenant et dans 10 ans, on se fait Ibiza version frénésie !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :