Le syndrome « il y a »

C’est marrant, je pensais que ce syndrome passerait tout seul, rapidement, après quelques semaines, peut-être un ou deux mois mais ce n’est absolument pas le cas. Kézako ? J’appelle le syndrome « il y a » cette nostalgie, ce réflexe presque instinctif de penser « il y a un an débutait les Fallas et j’étais là ». Je sais […]