Alors voilà, c’est là qu’on sent que petit à petit l’Erasmus va toucher à sa fin, j’ai finalement réservé mes billets d’avion de retour en France…

Je passe faire coucou du 19 au 1er juillet et je rentre définitivement le 22 juillet (bon ça va y a encore du temps mais ça fait bizarre de se dire qu’on avance tout doucement mais sûrement vers la fin).

N’empêche qu’une part de moi est un peu impatiente car retour à la maison veut dire soirée avec les copains qu’on a pas vu depuis longtemps (presque un an pour certains !) mais aussi retourner à la plage, se poser sur un brise vague et se perdre dans ses pensées tout en écoutant de la musique et regardant la mer (tout ceci un appareil photo à la main sinon ça serait moins idyllique). Elle me manque vraiment cette plage, cette ambiance, ces lumières.  Ce sont des choses que je n’avais jamais réalisé avant de partir. Les lumières de cet endroit sont tellement particulières, envoûtantes. J’aime m’y perdre. J’aime passer des heures assise toute seule à regarder le soleil doucement disparaître à l’horizon tout comme j’aime quand la mer se déchaîne et nous montre à quel point elle est sauvage et indomptable. J’aime cet endroit même si je ne compte pas y rester toute ma vie, ce sera toujours un endroit particulier, un endroit où je peux me ressourcer, où je jette mes pensées à la mer en quelque sorte.

 

 

 

Wimereux au mois de janvier 2014, juste avant de reprendre l’avion pour l’Espagne.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *